Les larmes de Ségolène Royal

Publié le par SurveySay

Ségolène RoyalLe Monde (lundi 7 mai 2007) publie un article intitulé "De vivats en rappels, d'un balcon à l'autre, la candidate goûte, une dernière fois, le parfum de la gloire" dans lequel est indiqué que "Ségolène Royal sait depuis trois jours qu'elle a perdu l'élection présidentielle. Des larmes ont coulé de ses yeux, jeudi, à Lille : trois nouvelles études d'opinion l'avaient donnée largement distancée après le débat avec Nicolas Sarkozy. Elle n'avait plus voulu voir personne, et quitté le Nord pour Paris en voiture, délaissant son équipe et les artistes qui l'avaient accompagnée en train." 


Dans Antigone, Sophocle écrit "Personne n'aime le messager porteur de mauvaises nouvelles". En l'occurence, les messagers étaient au nombre de trois : les trois sondages qui ont annoncé la victoire de Nicolas Sarkozy lors du débat télévisé, victoire qui annonçait celle de dimanche.

Publié dans Effets des sondages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bastien Gaudray 15/05/2007 13:49

Il va falloir lutter contre les instincts grégaires des français, qui finissent par croire que les chiffres des sondages leur indique la marche à suivre.
Si les militants du PS n'avaient pas eu les sondages comme quoi mme Royal était la candidate à l'investiture qui avait le plus de chance de battre m Sarkosy, jamais ils ne l'auraient désignée.
Les sondages font autant l'opinion que les discours. Mme Royal a commencé à réellement perdre toute chance, lorsque les sondages ont commencé à indiquer qu'elle ne gagnerait pas.
Je ne vois pas en quoi les sondages servent le débat publique. Si les politiciens ont besoin des sondages pour savoir ce que les français veulent, ils ne sont pas dignes d'être élus, et en plus ils finissent par se prostituer à la sacro-sainte opinion publique.
Alors, à quand la refonte du système politique ?

béber 13/05/2007 16:59

sarko vient de passer quelques jours sur le yacht à bolloré.

bolloré?

le monde nous précise le 12 mai 2007 qu'il détient 44% de l'institut CSA

jc durbant 09/05/2007 20:57

Mais je comprends pas pourquoi vous voulez pas voir, comme le prévoyait un article prémonitoire du Figaro que vous citiez il y a un an, qu'elle est autant une créature qu'une "victime des sondages" ...?

http://jcdurbant.blog.lemonde.fr/2007/05/09/presidentielle-dans-la-serie-victime-des-sondages-demandez-segolene/