Panafieu et les sondages

Publié le par SurveySay

Panafieu.jpgDans une interview au Journal du Dimanche, Françoise de Panafieu répond à la question : "Un récent sondage vous crédite de 33% d'intentions de vote aux municipales contre Bertrand Delanoë. C'est mal parti..." Voici la réponse de la candidate UMP : "Restons prudents : quelques mois avant les dernières municipales, M. Séguin était à 62% et M. Delanoë à 29%. Au début d'une campagne, le Maire sortant a toujours un avantage."

Françoise de Panafieu formule une réponse classique et légitime, qui fait valoir qu'aucune élection n'est jouée d'avance. Le sondage auquel elle fait référence a été réalisé par TNS-Sofrès en avril 2000, soit 11 mois avant les dernières élections municipales. Cependant, il ne s'agit pas d'une intention de vote mais d'un duel comme le précise l'avertissement suivant sur le site de l'institut "Les résultats des " duels " qui sont présentés dans les pages suivantes sont l'expression d'une préférence entre deux personnalités pour exercer la fonction de Maire de Paris. En aucun cas, il ne s'agit d'intentions de vote."

Commenter cet article