En appui

Publié le par SurveySay

Un article intitulé "La droite craint un reflux aux municipales" (Le Figaro, lundi 1er octobre 2007) indique "qu'à six mois de l'échéance, les états-majors des partis préparent activement les investitures, examinent les candidatures, sondages à l'appui, et cherchent les meilleurs profils pour la victoire." Voilà l'illustration d'un usage classique des sondages : déterminer le meilleur candidat à investir, sur la base des performances de chacun dans les intentions de vote.

L'exemple récent d'une candidate socialiste, désignée sur la base de sondages favorables mais finalement battue, montre cependant les limites de ce système.
 

Publié dans Usages des sondages

Commenter cet article