Griserie

Publié le par SurveySay

Delanoe.jpgDans un article intitulé "A Paris, Delanoë se met en danger pour se rassurer" (mercredi 10 octobre 2007), Libération nous indique que le principal souci de Bertrand Delanoë est "être donné gagnant à Paris cinq mois avant l’échéance des municipales. Ne pas se laisser griser par le succès de Vélib’ et les sondages qui le créditent de 47% d’intentions de vote." Les sondages favorables enivrent, portent à l'ivresse et finalement peuvent altérer la lucidité de ceux qui prennent des vessies pour des lanternes, des sondages pour le vote réel. Le Maire de Paris adopte donc une attitutde raisonable en se montrant très méfiant de ses bonnes performances sondagières. 

Publié dans Effets des sondages

Commenter cet article