Cote de popularité en baisse mais toujours majoritaire

Publié le par SurveySay

Selon un sondage Ifop pour Le Journal du Dimanche (18 novembre 2007), la cote de popularité de Nicolas Sarkozy perd 4 points en novembre mais une majorité de Français (55%) demeure satisfaits de son action en tant que président de la République (contre 44% de personnes interrogées qui se déclarent mécontentes). Alors que le climat social se tend, le chef de l'Etat enregistre un recul marqué pour atteindre un niveau qui correspond à son plus bas score depuis sa prise de fonction. La fin de l'état de grâce, qui a culminé en août 2007 (69%), est actée. Pourtant, le Président obtient une cote de satisfaction majoritaire, sans doute en raison du large soutien qu'apportent les Français à la réforme des régimes spéciaux. Pour sa part, le Premier ministre ne perd qu'un point (52% de satisfaits contre 44% de mécontents) : François Fillon, moins exposé médiatiquement que le Président e la république est rendu moins responsable de la situation.

Sondage réalisé du 8 au 16 novembre par l'Ifop par téléphone au domicile des personnes interrogées auprès d'un échantillon de 1.866 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Publié dans Exécutif

Commenter cet article