Sondagite aïgue

Publié le par SurveySay

Sous le titre "Sondagite aïgue", le Canard Enchaîné du 1er février 2006 révèle que le Ministère de l'Intérieur s'apprête à réaliser 4 enquêtes de suivi de l'élection présidentielle.

"Supprimés officiellement en 1997 sur ordre de Jospin, les sondages politiques reviennent en force au ministère de l'Intérieur. A la demande Sarkozy, quatre enquêtes géantes seront réalisées d'ici à la présidentielle 2007 pour "suivre l'évolution des comportements électoraux". 5600 personnes devraient être interrogées, alors que les panels classiques ne dépassent guère le millier.

Le travail sera confié à des institus de sondages et non aux RG, comme par le passé. La facture devrait se chiffrer en dizaine de milliers d'euros.

Le Minsitère s'est trouvé une caution scientifique et morale en la personne du Cevipof, un laboratoire de recherche rattaché à la Fondation nationale des sciences politiques, qui réalisera le cahier des charges et exploitera les résultats. Pour se dédouaner, un de ses dirigeants, Pascal Perrineau, explique au "Canard" que des études similaires déjà partiellement payées par la Place Beauvau, avaient été réalisées en 2002 sous Daniel Vaillant. Mais, à l'époque, un seul sondage avait été effectué avant le premier tour.

Le ministère promet que, cette fois, ce "baromètre politique français" sera "très largement diffusé auprès de tous les acteurs du débat politique". Mais le destinataire prioritaire restera Sarko et son équipe. On s'en serait douté."

Publié dans Usages des sondages

Commenter cet article