Villepin "ne ferait pas un bon président"

Publié le par SurveySay

Résultat paradoxal d'un sondage CSA publié vendredi 24 février dans "Le Parisien/Aujourd'hui en France" : Dominique de Villepin "a le sens de l'Etat" (70%), mais "ne ferait pas un bon président". 

Seuls 34% des sondés pensent que le Premier ministre "est suffisamment à l'écoute de tous les Français" et 35% qu'il est "capable de réformer le pays". A l'inverse, 71% des sondés le considèrent "sympathique", 69% "courageux" et 59% "compétent" et "il sait où il va".

Paradoxe donc puisque l'homme Villepin possède les qualités attendues d'un chef de l'Etat (sens de l'Etat, courage, compétence) mais sa politique n'est pas reconnue : il manque d'écoute et n'est pas en mesure de conduire les réformes nécessaires au pays. Deux dimensions qui disqualifient ses autres atouts.

Sondage CSA réalisé par téléphone les 22 et 23 février auprès de 891 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas)

Commenter cet article