Désir de Jospin

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Strauss-Kahn veut «changer le cours» du PS" publié le 13 mars 2006, Le Figaro rapporte ce propos : "Pour Jean-Christophe Cambadélis, le retour de Jospin comme candidat est devenu difficile : «S'il avait eu les sondages (de Ségolène Royal), cela aurait été difficile de l'arrêter.» Mais pour le député de Paris, bras droit de DSK, l'ancien premier ministre n'a pas réussi à susciter ce désir dans l'opinion. "

Effectivement, la popularité montante de Ségolène Royal occulte celle de l'ancien Premier ministre qui peine à trouver un motif recevable pour justifier son retour en politique. Dans toutes les enquêtes publiées, Ségolène Royal fait mieux que Lionel Jospin, qui apparaît ainsi comme une candidat éventuel moins probable car moins en mesure de l'emporter.

Le Parisien Dimanche dans un article intitulé  révèle : "Et pendant ce temps-là, Jospin se prépare..." décrit la situation ainsi : "Car l'événement majeur de ces dernières semaines, c'est l'irrésistible percée de Ségolène Royal dans le sondages. Elle pourrait obliger Jospin à descendre dans l'arène à l'automne pour une primaire. Scénrio envisagé par la jospinie. «Lionel n'est pas gaulliste, il ne sera pas un recours explique un proche. Et puis la compétition interne, ça peut avoir du bon et créer une dynamique.» Ses amis en sont convaincus : Jospin n'auraient rien à craindre d'une telle confrontation".

Lionel Jospin serait donc contraint à se confronter à Ségolène Royal lors des primaires du PS. Le risque d'un nouvel échec fera sans doute hésiter l'ancien Premier ministre.

Publié dans Usages des sondages

Commenter cet article