L'intérêt pour la présidentielle progresse

Publié le par SurveySay

Selon le dernier sondage Baromètre Ifop-Paris Match, 41% des Français ont parlé de la préparation de l'élection présidentielle cette semaine, soit une progression notable de 13 points par rapport à mars.

Les Français souhaitent que le chômage soit au coeur de la campagne présidentielle (42%, +2), loin devant la protection sociale (17%, +2), l'éducation (14%) et la sécurité (8%, -4).

Pour autant, en dépit de la crise du CPE, 61% des Français ne souhaitent pas que "le président de la République avance la date de l'élection présidentielle pour qu'elle se déroule maintenant", contre 39% qui exprime un souhait contraire. Le calendrier électoral doit donc être respecté.

Sondage effectué les 6 et 7 avril par téléphone auprès d'un échantillon de 1.009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article