Deux effets des sondages

Publié le par SurveySay

Dans un article publié le 21 avril 2006 et intitulé "Ségolène Royal engrange les ralliements", Le Figaro nous apprend que  "compte tenu de ses scores dans les sondages, aucun socialiste ne se permet plus de dire du mal de Ségolène Royal." et qurtout que "stimulée par ses bons sondages, la candidature de Ségolène Royal commence à séduire élus et cadres du parti."

Voilà deux effets particulièrement nets des sondages lorsqu'ils sont positifs : faire taire les critiques et générer les soutiens.

Publié dans Effets des sondages

Commenter cet article