La candidature de Nicolas Sarkozy non souhaitée par une majorité

Publié le par SurveySay

Selon un sondage CSA pour Marianne (samedi 3 mai 2008), 55% des Français ne souhaitent pas que Nicolas Sarkozy se présente à l'élection présidentielle de 2012, tandis que 29% expriment le souhait d'une nouvelle candidature. Les hommes (32% contre 25% des femmes), les professions intermédiaires (34% contre 24% des cadres), et logiquement les sympathisants UMP (62%) et ses électeurs de 2007 (52%) souhaitent le plus une nouvelle candidature de Nicolas Sarkozy. Les opposants les plus farouches se recrutent à l'inverse parmi les jeunes (72%), les ouvriers (62%), les salariés du secteur public (63%) et les sympathisants de gauche (78%, dont 80% au PS).

A quatre ans de la prochaine élection présdidentielle,quel est le sens d'une question sur le souhait de candidature du Président actuel ? On peut faire l'hypothèse que les personnes interrogées répondent surtout en fonction du contexte actuel de contraction du pouvoir d'achat, qu'ils imputent logiquement au Chef de l'Etat.  Au final, ce  type de question ne semble pas pertinent si loin de l'échéance. Il renseigne davantage sur les interrogations des commanditaires de l'étude, que sur les problématiques des sondés. Marianne serait-elle préoccupée par Nicolas Sarkozy ? 

Sondage réalisé par téléphone le 25 avril dernier sur un échantillon représentatif de 1002 personnes âgées de 18 ans et plus, choisies selon la méthode des quotas.

Commenter cet article