DSK et le temps des sondages

Publié le par SurveySay

Dominique Strauss-KahnLe Point publie cette semaine des extraits du livre de Dominique Strauss-Kahn "365 jours", dont ces quelques lignes : "Le temps des sondages n'est pas celui de l'élection [...] Evidemment, il serait absurde de conclure qu'une popularité au zénith constitue un handicap. Mais elle ne peut suffire. Voilà les réflexions que m'inspire ce matin la lecture d'un sondage très flatteur pour Ségolène Royal. Sa popularité est forte."

Avec Laurent Fabius, DSK est le deuxième candidat à l'investiture socialiste qui commentent régulièrement les sondages, pour chercher sans doutes à limiter leurs effets sur la désignation du candidat officiel du PS.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article