La logique des sondages

Publié le par SurveySay

Le Parisien (12 juin 2006) dans un article intitulé "Strauss-Kahn cache ses bikinis" écrit "Pour sortir vainqueur du vote des militants à l'automne prochain, Strauss-Kahn à sa logique : "incarner une ligne politique" là où Ségolène Royal incarne "la logique des sondages"".

C'est effectivement le vrai défi pour les candidats socialistes face à Ségolène Royal. Mais il n'est pas à exclure que Ségolène Royal ajoute la logique politique à la logique des sondages, ce qui compliquerait encre plus la tâche de ses concurrents. Pas d'incompatibilité entre ces deux logiques. La fusion est peut-être d'ailleurs en marche, comme le prouve l'approbation mesurée par les sondages des récentes prises de position de la Présidente de la région Poitou-Charentes.

Commenter cet article