Au plancher

Publié le par SurveySay

Laurent FabiusDans un article intitulé "Fabius contre vents et marée" (L'Express du 22 juin 2006), Elise Karlin écrit en parlant de l'entourage de Laurent Fabius : "Leur candidat est au plancher dans les sondages, inaudible, invisible mais rien n'entame leur optimisme". Effectivement, dans les différents sondages concernant le meilleur candidat socialiste ou les intentions de vote du premier tour, Laurent Fabius se classe régulièrement en fin de classement.

Cette situation difficile, tant il est vrai que des sondages favorables constituent un atout, ne semble pas impacter le moral et la détermination du candidat pour deux raisons : d'une part, comme il le rappelle souvent, Laurent Fabius est convaincu que les sondages sont volatiles et que tout peut changer; d'autre part, l'ancien Premier ministre semble désormais refuser de se fixer comme objectif de progresser dans les sondages : "D'ici à l'automne, Fabius ne se fait aucune illusion : il n'y a rien à attendre d'une opinion publique éblouie par l'astre Royal."

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Cédric 27/06/2006 10:49

Fabius qui reproche aujourd'hui à Chirac un "déni de réalité"  alors qu'il rêve d'un sort opposé à celui qui l'attend. C'est une des nombreuses contradictions qui ont peut-être mis l'énarque sur le carreau.