Sondages fédérateurs

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "A Soissons, Ségolène Royal se dit "unitaire pour tous"", Le Monde (28 juin 2006) écrit "Malgré les sondages qui la placent toujours loin devant les autres, Mme Royal ne parvient pas à fédérer la famille socialiste." Aucun désistement n'est encore enregistré à ce stade de la campagne dans les primaires, en dépit de la domination sondagière de Ségolène Royal. L'échéance du vote des militants est encore trop loin pour que ceux qui craignent le risque d'une défaite ne se retirent de la course. Nul doute qu'à la rentrée, si les sondages continuent à être aussi favorables à Ségolène Royal, elle enregistrera de nouveaux ralliements.

Commenter cet article