Cohn-Bendit et les sondages

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Daniel Cohn-Bendit affirme snober les sondages" (Le Figaro, mercredi 13 mai), le lecteur apprend la position de la tête de liste du rassemblement Europe Écologie en Ile-de-France : "le coprésident du groupe Vert au Parlement européen n'en démord pas : « Je ne vois pas pourquoi je discuterais sondage aujourd'hui, moi, je dis que ce sera 10 plus X ! »"

Après son frère Gabriel, Daniel Cohn-Bendit aborde la question des sondages en période de campagne électorale. Et il adopte une attitude très classique qui consiste à nier les indicateurs d'opionion, au moins officiellement, pour n'accorder d'importance qu'au résultat du scrutin.

Commenter cet article