Potentiel électoral de juillet

Publié le par SurveySay

Selon le dernier baromètre Ipsos pour Le Point (13 juillet 2006), si le premier tour de la présidentielle avait lieu dimanche prochain et que Nicolas Sarkozy n'était pas en lice, 35% (-2) des personnes interrogées choisiraient Ségolène Royal, devant le candidat du Front national Jean-Marie Le Pen (18, +1) et M. de Villepin (13, +1). En revanche, si le président de l'UMP était candidat et non Dominique de Villepin, il arriverait en tête à 35% (=), contre 29% (=) pour Mme Royal et 13% (+1) pour M. Le Pen.

Le ministre de l'Intérieur est capable d'attirer 97% des sympathisants UMP au premier tour de la présidentielle (+6) alors que Dominique de Villepin est à 71% (+2) et Jacques Chirac (41%, -1). La Députée des Deux-Sèvres domine toujours parmi les sympathisants du PS, dont 90% (-3) pourraient voter pour elle au premier tour, 17 points de plus que Lionel Jospin (73%, =). François Hollande et Jack Lang suivent à 70% (respectivement +5 et -3).

Si le second tour de la présidentielle avait lieu dimanche prochain, M. Sarkozy obtiendrait 51% des voix (=) contre 49% pour Ségolène Royal. Dans l'hypothèse d'un duel de second tour Royal-Villepin, Ségolène Royal s'imposerait, à 61% (-2), face au chef du gouvernement (39%, +2).

Sondage réalisé par téléphone les 7 et 8 juillet auprès d'un échantillon de 944 personnes représentatif de la population française (méthode des quotas).

Publié dans Intentions de vote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article