Report pour cause de sondages

Publié le par SurveySay

Lionel Jospin

Dans un article intitulé "Les jospinistes voudraient reporter le vote interne" publié le jeudi 3 août 2006, Le Figaro nous apprend que les soutiens de Lionel Jospin chercheraient à repousser la date de désignation du candidat socialiste, prévue en novembre et jugée trop précoce. Au-delà de la stratégie politique et du débat sur le moment opportun pour se déclarer candidat, cette tentative de modification du calendrier constitue une façon d'acheter du temps pour permettre à la candidature Jospin de se redresser face à celle de Ségolène Royal.

Et pour argumenter l'idée d'un report du vote interne, les jospinistes cherchent à faire valoir l'idée que les sondages d'intentions de vote réalisés trop loin de l'échéance n'ont pas grand sens, et que par conséquent, ils peuvent biaiser le choix des militants : "Pour les partisans de Lionel Jospin il faut imposer l'idée que, loin de l'élection, les sondages, qui influencent les militants, ne sont pas «en phase» avec ce que sera la réalité de la campagne. Un jospiniste rappelle d'ailleurs qu'en 1995, la primaire entre leur champion et Henri Emmannuelli avait eu lieu début février." Le raisonnement est juste. Dans les neuf mois qui vont s'écouler avant le premier tour de l'élection présidentielle, tout peut - et va sans doute - changer. Il convient donc d'être prudent sur l'interp

Commenter cet article