Recul de Ségolène Royal

Publié le par SurveySay

Alors que s'ouvre l'université d'été du Parti socialiste à La Rochelle, Ségolène Royal apparaît toujours comme la meilleure candidate du PS à l'élection présidentielle 2007 pour 66% des sympathisants de son parti, soit une baisse de deux points par rapport à juin dernier, selon un sondage LH2 paraissant vendredi dans "Libération". La présidente de la région Poitou-Charentes est également désignée comme la meilleure candidate socialiste à 55% par l'ensemble des sympathisants de gauche, mais perd sept points par rapport à juin (62%).

Au sein de son parti, Ségolène Royal devance toujours largement les autres "présidentiables". Dominique Strauss-Kahn arrive en deuxième position (35%), mais a gagné huit points au cours de l'été. Lionel Jospin progresse également, passant de 24% à 27%. Viennent ensuite Jack Lang (23%, -1), François Hollande (18%, +5), Martine Aubry (9%, -3) et Laurent Fabius (9%, +1).

Chez l'ensemble des sympathisants de gauche, la cote de popularité de Ségolène Royal subit une érosion puisqu'elle perd sept points par rapport à début juin (62% contre 55% aujourd'hui). Dominique Strauss-Kahn (24%) et Lionel Jospin (22%) enregistrent, eux, un gain de deux points chacun. Jack Lang pointe en quatrième position (21%), devant François Hollande (12%), Martine Aubry (11%) et Laurent Fabius (9%).

L'emploi reste la priorité pour la gauche dans la perspective d'un retour au pouvoir : c'est le principal chantier pour 47% des sympathisants socialistes. Viennent ensuite l'éducation et la formation (28%), l'égalité des chances (25%) et la lutte contre la pauvreté (22%). L'emploi est également la priorité en cas de retour au pouvoir pour 42% de l'ensemble des sympathisants de gauche. Les salaires sont cités en deuxième position (27%), devant la lutte contre la pauvreté (26%), et l'éducation et la formation (25%).

Sondage réalisé par téléphone les 18 et 19 août par téléphone auprès d'un échantillon de 1.004 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, constitué selon la méthode des quotas.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article