Connaissance préalable

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Militants et rivaux accusent Mme Royal de fuir le débat au PS", Le Monde (mardi 29 août 2006) nous apprend que Ségolène Royal "sait que des sondages très favorables pour elle sont attendus". Cette phrase énigmatique soulève plusieurs questions. Comment Ségolène Royal a-t-elle connaissance de ces sondages positifs ? Qui lui transmet les résultats en avant-première ? Les instituts de sondages et/ou le media s'apprêtant à les publier ? Les autres candidats testés dans ces sondages sont-ils également prévenus avant publication de leurs performances ? En bref, n'est-ce pas un nouvel exemple de collusion des élites politico-médiatiques ?

Publié dans Usages des sondages

Commenter cet article