Royal et Sarkozy en tête dans leur camp

Publié le par SurveySay

Selon un sondage Ipsos publié jeudi 31 août 2006 dans Le Point, Ségolène Royal arrive largement en tête des intentions de vote (57%) chez les sympathisants socialistes. Elle devance Lionel Jospin (15%), Dominique Strauss-Kahn (11%), Jack Lang (9%), Laurent Fabius (5%) et François Hollande (3%). Dans l'hypothèse où Ségolène Royal n'est pas candidate à l'investiture au Parti socialiste, Lionel Jospin recueille 31% des intentions de vote, Dominique Strauss-Kahn 24%, Jack Lang 23%, François Hollande 13%, Laurent Fabius 9%.

Dans l'hypothèse d'un second tour au Parti socialiste, Ségolène Royal l'emporterait face à tous ses adversaies. Dans le cadre d'un duel avec Lionel Jospin au second tour des primaires du PS, elle obtiendrait 69% des voix contre 31% pour l'ancien Premier ministre, 73% des voix face à Jacques Lang (27%), 78% face à Dominique Strauss-Kahn (22%), 84% face à Laurent Fabius (16%), et enfin 86% face à François Hollande (14%).

Par ailleurs, avec plus de 78% d'intentions de vote des sympathisants UMP dès le premier tour des primaires, Nicolas Sarkozy dominerait ses adversaires en cas de candidature. Loin derrière, Dominique de Villepin est crédité de 10% des intentions de vote, Michèle Alliot-Marie 6%, Jean-Louis Borloo 5% et Nicolas Dupont-Aignan 1%. Dans l'hypothèse où Nicolas Sarkozy ne serait pas candidat à l'investiture de l'UMP, Dominique de Villepin obtiendrait 33% des voix, Jean-Louis Borloo 26%, Michèle Alliot-Marie 21%, Alain Juppé 13%, Jean-Pierre Raffarin 6% et Nicolas Dupont-Aignan 1%.

Enquête réalisée auprès de deux échantillons: 510 sympathisants du PS pour l'un et 436 sympathisants de l'UMP pour l'autre, issus d'un échantillon national de 1.915 personnes, âgées de 18 ans et plus, interrogées du 18 au 26 août, selon la méthode des quotas.

Publié dans Intentions de vote

Commenter cet article