Exit

Publié le par SurveySay

Dans un articule intitulé "Des candidats bien com' il faut" (mardi 17 octobre 2006, Libération analyse à l'approche du premier débat les tratégies de communication des trois candidats socialistes : "Les partisans de Laurent Fabius sont les plus bouillants. Car leur champion part de loin. «Pour l'instant, les militants ont entendu les sondages, pas les candidats. L'idée majeure, c'est sortir de l'apesanteur», glisse un proche. Exit les funestes enquêtes d'opinion, place au talent de l'orateur." Laurent Fabius doit en effet refaire un retard important dans les sondages. Mais il n'est pas certain que les débats internes à un Parti socialiste lui apportent un nouvel élan. L'expérience des primaires américaine montrent que ce genre de débat télévisés sert surtout à renforcer les convictions plutôt qu'à faire de nouveaux convertis.

Commenter cet article