Ségolène Royal conserve sa force de conviction

Publié le par SurveySay

Débat TV

Comme au lendemain du premier débat, Le Figaro et LCI (mercredi 25 octobre 2006) publient un sondage OpinionWay réalisé auprès d'un échantillon représentatif de sympathisants socialistes ayant regardé le débat opposant mardi soir les trois candidats socialistes.

Premier enseignement de ce sondage : Ségolène Royal (55%) demeure la plus convaincante devant Dominique Strauss-Kahn (36%) et Laurent Fabius (9%). Elle enregistre même une progression de 2 points depuis le premier débat, au détriment de ses concurrents. Ségolène Royal est également désignée majoritairement comme le candidat qu'ils souhaiteraient voir désigné candidat du PS à l'élection présidentielle (59% contre 34% pour DSK et 7% pour Laurent Fabius). Mais, elle perd 4 points alors que ses concurrent en gagnent chacun deux. La position de Ségolène Royal reste donc très favorable, mais si il faut relever un effritement, une érosion qui profite à Dominique Strauss-Kahn. Est-ce le signe avant-coureur d'un effondrement ou bien un simple rééquilibrage vers des niveaux moins plébiscitaires ? Avant tout interprétation, il faut garder à l'esprit que l'échantillon interrogé n'est que de 400 personnes et que leur opinion a été recueillie sur Internet, mode de recueil récent en ce qui concerne les études politiques.

Ce sondage a été réalisé en ligne les 24 et 25 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 406 sympathisants socialistes ayant regardé le débat, sélectionnés du 20 au 23 octobre à partir d'un échantillon national représentatif de la population âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Publié dans Scrutin

Commenter cet article