Boulimie de sondages

Publié le par SurveySay

Nicolas SarkozyDans un article intitulé "Sarkozy navigue aux sondages" (Mardi 24 octobre 2006), Libération confirme que "Grand consommateur de sondages de popularité, Nicolas Sarkozy est aussi un boulimique d'enquêtes qualitatives. Depuis la Place Beauvau ou le siège de l'UMP, il en commande à tour de bras pour tester ses idées (discrimination positive, double peine...) ou vérifier l'impact de ses déclarations (le Kärcher en banlieue, le laxisme des juges...)." Cet article confirme ce que nous avions déjà relevé il y a quelques mois (cf. notre post http://sondages2007.over-blog.com/article-3095125.html). Nicolas Sarkozy teste ses idées et ses argumentaires avant de les rendre publics. On peut approuver cette méthode, à condition que ce pré-test serve à déceler ls levirs efficaces pour faire passer ses idées, et non pas à connaître l'opinion pour lui renvoyer par un effet de miroir ce qu'elle souhaite entendre.

Nicolas Sarkozy réalise ce type de tests en amont mais également en aval de ses interventions médiatiques : "Son entourage a toujours admis avoir recours à ces enquêtes «pour infléchir une position ou au contraire insister sur un point» . Mieux encore, Sarkozy fait évaluer ses grandes émissions télévisées en temps réel par un panel, afin de vérifier comment passent ses messages."

Publié dans Scrutin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article