Le choix n'est pas fait

Publié le par SurveySay

Selon un sondage CSA pour Le Bleu de Profession politique (mardi 19 décembre 2006),  51% des Français n'ont pas encore arrêté définitivement leur choix pour l'élection présidentielle et disent pouvoir encore changer d'avis. Ce sont les électeurs potentiels de Jean-Marie Le Pen (FN) qui sont les plus certains de leur choix (61%), devant ceux de Nicolas Sarkozy (UMP) et de Marie-George Buffet (PCF) avec 55% chacun, de Ségolène Royal (PS) et de Philippe de Villiers (MPF) avec 49% chacun, d'Olivier Besancenot (LCR, 42%), de François Bayrou (UDF, 33%), d'Arlette Laguiller (LO, 32%) et de Dominique Voynet (Verts, 10%).

Deux constats, mais pas surprise. 1) A plus de 120 jours du premier tour de l'élection présidentielle, le choix des électeurs n'est pas encore cristallisé. La campagne n'a pas véritablement démarré et les positions sont en formation. 2) Les soutiens de Nicolas Sarkozy semblent mieux enracinés que ceux de Ségolène Royal, lancée depuis moins longtemps dans la course présidentielle.

Sondage réalisé par téléphone les 12 et 13 décembre sur un échantillon représentatif de 798 personnes âgées de 18 ans et plus constitué d'après la méthode des quotas.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article