François Bayrou jamais aussi haut

Publié le par SurveySay

Selon un sondage LH2 pour RMC, BFM TV et 20 Minutes (lundi 29 janvier 2007)Nicolas Sarkozy arriverait en tête au premier tour, avec 31% des suffrages, devant Ségolène Royal, créditée de 29%. François Bayrou obtiendrait la troisième place avec 14%. Jean-Marie Le Penc est crédité de 10% d'intentions de vote. Marie-George Buffet réunirait 5% des voix au premier tour. Les autres candidats obtiendraient 2% maximum, dont José Bové. Le 6 mai prochain, Nicolas Sarkozy obtiendrait 51% contre 49% pour Ségolène Royal.

Le résultat phare de ce sondage est évidemment le niveau du Président de l'UDF (14%),
son plus haut score mesuré jusqu'à aujourd'hui. Ce chiffre le place en position d'être le troisième homme et alimente les commentaires médiatiques. La performance sondagière est remarquable : la hausse est continue depuis plusieurs semaines, c'est un score à deux chiffres qui constitue près du double de celui obtenu en 2002, François Bayrou s'installe en troisième position et distance le candidat FN. Pourtant, son score est deux fois inférieur à celui de Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy : seul un dévissage sévère de l'un des deux candidats pourrait faire progresser François Bayrou au-delà de la barre des 15%. Dernière remarque : les médias ne semblent s'intéresser à un candidat que s'il son score est au-dessus de la barre de 10%, et François Bayrou ne se plaint plus vraiment de son manque d'exposition médiatique.

Sondage réalisé par téléphone les 26 et 27 janvier auprès d'un échantillon de 1.006 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).
   

Publié dans Intentions de vote

Commenter cet article

jerem 31/01/2007 17:30

bonjour, je penseque c'est une nouvelle fois un sondage pas trés réaliste , le mois dernier Mr Bayrou avait 6% et il aurai doublé en 1 mois , c'est a dire 2 million de francais aurai changer d'avis ! bizzare !!

PS / je voudrai discuter avec toi , si tu a msn prend mon adresse merci

joel 31/01/2007 17:17

il ne suffit pas de claironner : le centre le centre ! ni droite ni gauche ! pour faire un projet !
il a longement participé au gouvernement de Chirac, il a voté oui à la constitution européenne !
pour ces 2 raisons (et il y en aurait d'autres) on ne peut pas raisonnablement croire qu'il veuille et qu'il puisse aider notre pays à s'en sortir !
il faut toute une nouvelle équipe !
il nous faut des responsables qui nous ont déjà prouvé que leurs idées marchaient ailleurs !

Militant UDF Istres 31/01/2007 09:55

C'est clair que les coups bas vont commencer....

La route vers l'élysée est encore longue...

Catherine Guibourg 30/01/2007 18:24

Et il semble qu'il est vraiment au centre puisqu'une moitié des ses électeurs potentiels se sentent plutôt à gauche et les autres 50 à droite. C'est maintenant qu'il est plus exposé que celà va devenir plus dur : attention aux coups bas !

Catherine, blog "l'Europe dans la campagne"
http://catymi.blog.lemonde.fr/