Sarkozy commente les sondages

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Sarkozy fait la leçon à sa rivale" (vendredi 2 février 2007) Le Figaro rapporte les propos du candidat UMP en visite à Rungis. Il livre son analyse de la position de deux de ses concurrents dans les sondages. en premier lieu, évidemment, la candidate socialiste : "« La Ségolène, elle a été à la mode depuis des mois. Mais quand on a comme seul argument "c'est moi qui peut gagner" et qu'on est à la traîne dans les sondages, ça devient problématique. »". Ensuite, le patron de l'UDF : "La progression de François Bayrou dans les sondages n'inquiète pas non plus Nicolas Sarkozy. « Chevènement est monté jusqu'à 15 % en 2002, rappelle-t-il. On connait la suite. Ce sera pareil avec Bayrou. »" Est-ce la vocation du candidat qui tient le rôle du "troisième homme" : animer le début de la campagne avant de s'effondrer dans les sondages ?

Commenter cet article

moijevote 06/02/2007 11:31

Bonjour,

Voulez-vous faire un échange de lien avec notre site www.moijevote.com, nous proposons Le T-shirt double message, unique dans son approche... Le t-shirt pour soutenir le candidat de son choix. A VOIR ABSOLUMENT.
A très bientôt,
L'équipe de moijevote.com


Catherine Guibourg 04/02/2007 08:14

La comparaison Chevènement, anti-européen et Bayrou, ardent européen, est ridicule et les circonstances 2002/2007 totalement différentes. Sarko ferait bien de se méfier car les derniers ralliements atlantistes et pro-américains (Glucksman par exemple) pourraient bien lui jouer quelques mauvais tours.

Catherine "l'Europe dans la campagne"
http://catymi.blog.lemonde.fr/