La différence entre Chirac et Sarkozy

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Les confessions "sans haine" de Jacques Chirac", Le Monde (samedi 10 février 2007) livre cette citation de Jacques Chirac recueillie par Pierre Péan "Je suis insensible à la haine et tout aussi insensible au découragement. Je ne crois pas aux sondages, qu'ils soient bons ou mauvais. C'est ma grande différence avec Sarkozy... Je lui dis toujours : "Arrête de te fier aux sondages !"" Confirmation par la bouche du Chef de l'Etat de l'attention portée par Nicolas Sarkozy aux enquêtes d'opinion.

L'indifférence de Jacques Chirac est ancienne, et ne date pas de 1995 quand les sondages d'intention de vote lui étaient particulièrment défavorables : "Et c'est ancien ! En 1969, Pierre Juillet, au trente-sixième dessous, présente à Georges Pompidou des enquêtes d'opinion déplorables. Au café, où se retrouve l'équipe de campagne, le candidat choisit la terrasse : "Il faut se montrer, avec les sondages que l'on a." Jacques Chirac de rétorquer : "Tout ça ne vaut rien. Vous serez élu.""

Commenter cet article