Pronostic en faveur de Sarkozy

Publié le par SurveySay

Selon un sondage Ifop pour Profession politique (mercredi 14 février 2007) , 64% des Français pronostiquent une victoire de Nicolas Sarkozy à l'élection présidentielle, contre 29% seulement qui prédisent un succès de Ségolène Royal. Lors d'une enquête précédente du 15 janvier, 51% pronostiquaient la victoire du candidat de l'UMP et 38% celle de la socialiste. Seulement 3% (+1) des personnes interrogées prédisent le succès de François Bayrou (UDF) et 1% (-3) celui de Jean-Marie Le Pen (FN).

Sondage réalisé par téléphone le 12 février auprès d'un échantillon de 879 personnes, représentatif de la population française de la population française âgée de 18 ans et plus, inscrite sur les listes électorales (méthode des quotas). Notice détaillée consultable à la Commission des sondages.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article

laurent malfettes 17/02/2007 19:33

Et pourquoi Ségolène a t'elle été désignée comme candidate, alors qu'elle était objectivement la moins qualifiée ? Parce que les SONDAGES la désignaient ! Sondages et prophéties autoréalisatrices... Le nouveau truc, c'est d'abreuver la population de sondages affirmant que Sarkosy sera élu, puis de demander à la même population (ou à un soi-disant panel) : qui sera élu d'après vous ? Et ils répondent quoi, selon vous ??? C'est de l'auto-intoxication collective ! l'opinion des sondés pèse plus lourd que celle d'Alain Duhamel...

currieére Amaury 17/02/2007 11:49

ceux qui supporte sarkozy sont des niés car ils n' ont pas encore compris qu' il raconte n' importe quoi pour attiré les français vers lui . tout d' abord il est ministre de l'intérieur et il se présente. ET presque tout le mois il va raconté un bobard au français. ex: les banlieu . et la chose qu' il faut vite faire c' est l' égalité pour tous je ne pense qu' il ne la défend pas dans son programme

Edmond Thanel 15/02/2007 15:13

Comment peut-on mesurer une progression ou un infléchissement des pourcentages?
Le discours d'investiture de Nicolas Sarkozy avait été hyper médiatisé, il n'avait pas de conccurrent ce jour là et on lui avait préparé (médiatiquement) une entrée en trombe...malgré le non évènement....
Le soufflet va finir par retomber, chasser le naturel....;, on verra bientôt le vrai Sarko! un jour il va oublié de prendre ses cachets et il va se retrouver lui-même...
Ce n'est pas un monstre, soir, ce n'est pas un homme dénué de sens, certes, il n'est pas non plus comme certains ont essayé de le faire croire raciste....mais il est dangereusement de droite libérale. Il n'est pas dangereux pour ses intéllectuels qui se rallient en prenant plus ou moins le sens du vent, d'autres encore ont intérêts à sauvegarder leurs privilèges (car c'est compris dans le programme de non-dits du prétendant droitiste.....mais les français, qui écoutent beaucoup plus qu'à l'habitude vont finir par faire savoir qu'ils ne veulent pas de cette société emprunt de cynisme où l'on réserve une part de plus en plus grande à la précarité, la peur, la pauvreté culturelle...les français , qui ne sont peut-être pas prêts à s'incrire comme millitant du PS vont cependant donner à la gauche la chance qu'ils n'ont pas eu en 2002...ils ont été trahi pour au moins 30 à 40% de ceux qui ont voté Chirac.....où cette donnée est intégrée? Les sonages prennent en compte ce qu'ils veulent, les français choisiront le changement..pour le meilleur (je l'espère) et pour la pire si les politiques ne leur redonnent pas la confiance...

filaplomb 15/02/2007 14:53

Si l'on se réfère à toutes les camapagnes électorales précédentes, les sondages sont à côté de la plaque, systématiquement !
:-)