Avant-première

Publié le par SurveySay

Dans un article intituél "De nouveaux sondages en baisse accroissent l'inquiétude des socialistes" (mardi 20 février 2007), Le Figaro indique que les résultats de certains sondages politiques étaient fournis en avant-première aux responsables politiques du Parti Socialiste : "Ces sondages circulaient sous le manteau dès hier matin dans les couloirs du Congrès de Versailles et l'ambiance, parmi les députés socialistes, était encore plus plombée que la semaine dernière à l'Assemblée."

Qui fournit la primeur de ces résultats aux élus ? Sans doute pas les instituts de sondages, qui respectent une clause de confidentialité vitale pour leur activité (Qui achèterait des sondages stratégiques à un institut connu pour prendre des libertés avec ce type de secrets ?) Il ne peut s'agir que des médias, commanditaires et donc propriétaires des sondages. Faut-il voir là une nouvelle preuve de la connivence entre les élites médiatiques et politiques ?

Commenter cet article

Olivier (Blogonautes) 21/02/2007 18:24

J'ai déposé ce matin un commentaire à ce billet, et je constate qu'il a disparu. Que s'est-il passé ? J'indiquais que ce billet est très naïf, puisque les sondages ont toujours circulé avant leur publication, ne serait ce que parce qu'ils sont diffusés sous embargo par les agences de presse, et que les grands partis politiques sont abonnés au moins à l'AFP.