Indécis

Publié le par SurveySay

Selon un sondage CSA-Cisco pour le Parisien Dimanche (8 avril 2007), 42% des Français peuvent "encore changer d'avis" ou s'abstenir de voter. 58% des personnes interrogées sont quant à elles "tout à fait sûres" de leur choix. Davantage d'hommes (65%) que de femmes (51%) sont sûrs de leur vote (contre respectivement 35% et 49% encore indécis). Plus on est jeunes, moins on est assuré de son choix. 60% des 18-24 ans peuvent encore changer d'avis avant le jour du scrutin. La proportion d'indécis monte à 56% chez les moins de 30 ans et est la plus faible (33%) parmi les plus de 50 ans.

Ce niveau d'indécision à
à deux semaines du premier tour de l'élection présidentielle n'est pas surprenant, les électeurs se décidant dans les derniers, voire même le jour du scrutin (17% des électeurs le 21 avril 2002). Cette indécision renforce l'incertitude sur l'issue du vote et doit inciter le candidat à faire campagne jusqu'à la dernière minute, notamment François Bayrou dont l'électorat est le plus indécis. Seuls 48% des électeurs qui envisagent de voter pour le candidat UDF au premier tour en sont certains. Les électorats les plus sûrs de leur choix sont ceux de Jean-Marie Le Pen (68%), puis de Nicolas Sarkozy (65%) et de Ségolène Royal (62%). Les candidats UMP et PS fixent mieux leurs votes respectifs, ce qui leur confère un léger avantage sur François Bayrou.

Sondage réalisé par téléphone du 28 février au 29 mars, auprès d'un cumul d'échantillons nationaux représentatifs de 3.587 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas). Notice détaillée disponible à la Commission des sondages.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article

Charlie unes 12/04/2007 17:51

Ci dessous un dessin de Cabu sur l'indécision paru dans Le Canard enchaîné.

http://stripsjournal.canalblog.com/archives/2007/04/12/4605648.html