L'ordre d'arrivée se précise

Publié le par SurveySay

Selon un sondage Ifop pour le Journal du Dimanche (samedi 14 avril 2007), Nicolas Sarkozy perd un point dans les intentions de vote au premier tour de la présidentielle à 28,5%, tandis que Ségolène Royal en gagne deux à 24% et que François Bayrou en perd un à 18%. Avec 13% des intentions de vote, Jean-Marie Le Pen recule d'un point. Parmi les autres candidats du premier tour, c'est toujours Olivier Besancenot qui est crédité du meilleur score avec 4% (-0,5). Marie-George Buffet recueille 3% (+0,5) d'intentions de vote. José Bové est à 2% (=), tout comme Arlette Laguiller (=), Frédéric Nihous (+0,5) et Philippe de Villiers (+1). Dominique Voynet est créditée de 1% (-0,5), tandis que Gérard Schivardi est stable à 0,5%.
Au second tour, l'ancien ministre UMP de l'Intérieur battrait la candidate PS avec 53% (-1) des voix contre 47% (+1).

A une semaine du premier tour, l'intention de vote de l'ifop donne une hiérarchie de tête très nette, chacun des quatre premiers candidats étant séparés des autres par au minimum 4,5 points. François Bayrou s'éloigne de Ségolène Royal et Jean-Marie Le Pen habituellement en hausse en fin de campagne ne parvient pas à créer une dynamique en sa faveur. Remarquons également que Nicolas Sarkozy ne pâtit pas dans l'opinion de la polémique sur ses propos siur l'inné et l'acquis : il ne perd qu'un point.

Sondage réalisé les 12 et 13 avril par téléphone auprès d'un échantillon de 928 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, inscrite sur les listes électorales, extrait d'un échantillon national représentatif de 1004 personnes (méthode des quotas). Notice détaillée disponible à la commission des sondages.

Publié dans Intentions de vote

Commenter cet article

david 17/04/2007 17:29

kel chut???
la chut de sarko au premier tour, ca va etre marrant!!

marc 17/04/2007 14:13

plus lourde sera sa chute !

jocelin 16/04/2007 18:21

C’est drôle. À un moment, Bayrou avait rejoint S royale. Il était même donné gagnant au 2ième tour contre Sarkozy. Du coup il devenait la valeur refuge de ceux qui ne souhaitent pas voir Sarkozy l'emporter.
Comme par hasard, et depuis que l'ump a pris peur de ce scénario, les sondages ont fait monter Royale et descendre Bayrou... inutile de le chercher en valeur refuge, il ne sera pas présent au 2ième tour...
C’est vrai que le duel Royal Sarkozy est plus confortable pour celui que tous les médias défendent.
Manque une chose, vous devriez annoncer un score beaucoup plus serré entre Royale et Sarkozy, et même la donner légèrement gagnante, ça inciterait la gauche à rester à gauche plutôt que de voter « utile »