Sarkozy jugé le plus convaincant lors du débat

Publié le par SurveySay

Selon un sondage Opinionway pour le Figaro et LCI (jeudi 3 mai 2007), 53% des Français ont jugé Nicolas Sarkozy plus convaincant que Ségolène Royal (31%) lors de leur débat télévisé. La polémique sur les enfants handicapés est considérée comme le moment le plus marquant du débat, citée spontanément par 55% des personnes. Parmi les autres thèmes évoqués, le nucléaire arrive en tête avec 8%, suivi par l'éducation (7%) et les retraites (6%).

Sur les enjeux, Ségolène Royal est jugée plus convaincante sur l'environnement (53% contre 21%), la place des handicapés à l'école (47% contre 30%), la réduction des inégalités sociales (46% contre 27%), l'école (45% contre 36%). Les candidats font jeu égal (35%) sur l'avenir du système de santé. Nicolas Sarkozy est jugé le plus convaincant sur tous les autres thèmes : la maîtrise de l'immigration (65% contre 13%), la lutte contre l'insécurité (60% contre 17%), le soutien à la croissance économique (53% contre 24%) ou l'avenir du système de retraites (52% contre 23%).

Interrogées sur leur souhait de victoire à l'issue du débat, les personnes interrogées se prononcent à 52% pour Nicolas Sarkozy (48% avant le débat) et à 37% pour Ségolène Royal (36% avant le débat), 11% ne se prononçant ni pour l'un ni pour l'autre (16% avant le débat).

La combattivité de Ségolène Royal ne semble pas avoir été suffisante pour inverser la tendance des derniers sondages. La candidate socialiste est jugée plus convaincante dans les domaines dont elle a eu la charge en tant que Ministre (environnement et petite enfance). Mais Nicolas Sarkozy emporte la conviction dans tous les autres domaines testés. A le suite du débat, il accroît même le souhait de victoire dont il bénéficie. Les dernières intentions de vote publiées demain donneront une indication plus précise encore d'éventuels mouvements d'opinion en faveur du candidat UMP.

Sondage effectué les 2 et 3 mai par internet auprès d'un échantillon de 878 personnes ayant suivi le débat télévisé, issu d'un échantillon de 1.415 personnes constitué auparavant, selon méthode des quotas. Notice détaillée consultable à la commission des sondages.

Publié dans Scrutin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

bluenote 03/05/2007 23:30

Pourriez vous avoir l'honnéteté de précisr que les responsables de campagne de Ségolène Royal otn très fortement mis en cause les conditions dans lesquelles ce sondage a été réalisé et ont annocé qu'ils en saisiraient la commission de contrôle des sondages. Merci