Nicolas Sarkozy à 54.5% selon TNS

Publié le par SurveySay

Selon le baromètre présidentiel TNS Sofres-Unilog pour Le Figaro, RTL et LCI (vendredi 4 mai 2007), Nicolas Sarkozy l'emporterait avec 54,5% (+2,5 points) d'intentions de vote au second tour de la présidentielle contre 45,5% (-2,5) pour Ségolène Royal. 84% des personnes interrogées se déclarent sûres de leur choix, alors que 14% pourraient changer d'avis.

La marge d'erreur de cette enquête est de plus ou moins trois points de pourcentage. Par conséquent, l'écart entre les deux candidats est significatif. L
e score de Nicolas Sarkozy est particulièrement élevé et inédit dans cette campagne.

Sondage réalisé par téléphone le 3 mai auprès d'un échantillon national de 1.000 personnes, représentatif de la population inscrite sur les listes électorales, constitué selon la méthode des quotas.

Publié dans Intentions de vote

Commenter cet article

Arthur 06/05/2007 09:49

Ah... pas très réjouissant de voir une France comme ça! Un France où les gens ont peur de l'autre, une France où la mentalité de beaucoup ressemble à celles de vieilles personnes âgées, même parmi des jeunes de 17 ans.
Moi, j'ai 17 ans, et quand je vois les sondages en faveur de M Sarkozy, je suis triste. Pareil, quand une ami me raconte qu'elle votera M Sarkozy. De toute façon, j'aurai dû m'en douter: c'est une fille qui a peur des étrangers, qui est contre tout impôt sur la fortune, etc etc.
Malheureusement M Sarkozy joue sur ces sentiments, et le pire et que tant de gens se disent: "Oui, il y en a marre des étrangers!", ou "Pourquoi je devrais donner une partie de mon argent, les autres n'ont qu'à se débrouiller!". EH bien, que ces gens sachent qu'ils n'ont aucune valeur philosophique! Je sais, ces derniers me répondront: "Fuck la philosophie, moi je veux m'occuper de moi, rien que de moi et j'en suis fier!". Là, j'abandonne, c'est trop grave, on n'a pas trouvé comment soigné ça.

Maxime 05/05/2007 13:17

bonjour a tous

je cromprend que les sondages ne veulent riend dire mais ils sont le reflet d'une tendance.
s'il etaient a 49/51 on pourrait dire que ca veut rien dire mais pas a 54/46 voir 55/45
alors accepter que votre candidate ne seduise plus, et qu'elle triche (cf video royal porte une oreillette sur dailymotion).

rien n'est certain mais a ce stade sarko est le favori sans contestation possible

h 04/05/2007 19:41

les sondage ne veulent rien dire lol

noname 04/05/2007 10:52

Etonnant!
Une marge d'erreur du sondage +/- 3% et unpourcentage d'indécis 14%
S'il y a 14% d'indécis il peuvent encore renverser la prévision. C'est du n'importe quoi !!! :-(

Sentinelle 04/05/2007 10:09

La tautologie consiste à installer une réalité à partir d’une situation de communication :
1° Ce que je dis est vrai
2° C’est vrai parce que je le dis
Conclusion il faut s’y conformer

1° les sondages disent la vérité
2° La vérité est dans les sondages
Conclusion il faut s’y conformer. 54% d’intentions de vote. On frise le plébiscite. Le nain névrotique qui éveille la part sombre qu’il y a en chacun de nous, aura réussi le tour de force de décomplexer nos rages réprimées, nos haines intérieures, nos pulsions les plus basses. Ce désir sadique, hier indicible, aujourd’hui revendiqué comme une vertu, de jouir du supplice infligé à l’autre dans l’éclat que lui offre des média de révérence, et une classe journalistique majoritairement collabos au sens lexical mais aussi historique du terme. Les moutons se pâment en attendant Naboléon, ils auront plus piètre que Pétain, Laval dans son pathos pelliculaire. Nous allons tous trinquer et là c’est moi qui vais rire. Car dans les 60 et pourquoi pas 70% qu’on nous promet, il n’y a pas que des milliardaires…
Plus dure sera la gueule de bois.