Les sondages et les urnes

Publié le par SurveySay

Un article intitulé "Ségolène Royal et la gauche appellent à "faire mentir les sondages"" (Le Monde, 4 mai 2007) rapporte les propos tenu par Ségolène Royal, vendredi matin 4 mai, sur RTL : "A deux jours du vote, les électeurs n'ont pas encore choisi. Moi, je leur demande de venir voter massivement et aussi de se révolter contre cette façon de faire qui consiste à dire que puisque les sondages ont parlé, les urnes ont parlé. Eh bien, non : venez massivement aux urnes et venez faire mentir les sondages." L'article poursuit complétant ces propos par ceux de Jean-Louis Bianco, directeur de campagne de Ségolène Royal : "Les sondages indiquent la réalité d'aujourd'hui, ils n'indiquent pas le vote de demain".

Cette différence de nature entre les résultats des sondages et ceux des urnes méritent d'être rappelés, à deux jours d'un scrutin important. L'histoire électorale est parsemée d'exemples qui démontrent que rien n'est acquis tant que le scrutin nest pas clos.

Publié dans Scrutin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article