DSK toujours le candidat préféré

Publié le par SurveySay

Un sondage Ifop pour Dimanche Ouest-France (samedi 22 aout 2009) indique que Dominique Strauss-Kahn demeure le candidat socialiste préféré des Français pour la prochaine élection présidentielle. Avec un score 33%,  il devance largement Ségolène Royal (14%) et Bertrand Delanoë (13%). Les autres candidats potentiels testés obtiennent moins de 10% : Martine Aubry (9%), Manuel Valls (8%), François Hollande (6%), Laurent Fabius (4%) et Pierre Moscovici (2%).

 

Parmi les sympathisants PS, le directeur du FMI est également en tête (27%). Mais l'écart avec Ségolène Royal (24%) est beaucoup moins marqué (3 points contre 19 points auprès du grand public). En revanche, Bertrand Delanoë (14%), et Martine Aubry (11%) conservent des scores identiques auprès de sympathisants de leur parti. L'avance de DSK, forte auprès des Français, est plus courte dans son parti. Il profite dans l'opinion de son éloignement, qui fait de lui un recours, mais également de son expertise économique, valorisée en temps de crise. Ségolène Royal, en seconde position, n'est pas distancée et son retard actuel peut facilement être comblé. Elle a néanmoins subit une forte dégradation dans l'opinion publique.

 

Sondage réalisé par téléphone du 20 au 21 août auprès de 959 personnes de 18 an et plus, selon la méthode des quotas. Notice détaillée disponible auprès de la commission nationale des sondages.

Commenter cet article

philippe 06/11/2009 09:50


Si, dans les derniers sondages, Nicolas Sarkozy est donné en tête au premier tour, un duel face à l'actuel président du FMI pourrait donc lui être fatal. Dominique Strauss-Kahn bénéficierait d'un
soutien massif des trentenaires (56%), des CSP+ (61%) et plus globalement des populations actives (58%).

Autre détail intéressant, si les femmes votent en majorité pour Nicolas Sarkozy (52%), les hommes sont quant à eux plus enclins à choisir DSK comme prochain chef de l'Etat (55%).