Sondés et électeurs

Publié le par SurveySay

Laurent FabiusDans un article intitulé "La ronde des éléphants" (jeudi 21 septembre 2006), Le Point écrit à propos de la prestation de Laurent Fabius à Lens devant les militants socilaistes : "Rien de tel pour regonfler le moral de celui qui est à la traîne dans les sondages, même s'il refuse d eleur accorder la moindre importance. "Des sondés, je n'en ai jamais croisé ! Alors que des électeurs, j'en croise tous les jours !", a coutume de dire l'ancien Premier ministre. Pour autant, l'aiguille de ces fameux sondages reste dramatiquement bloquée, malgré la prestation de samedi". Il existe évidemment moins de sondés que d'électeurs : c'est le principe même de l'échantillon que de reconstruire une population en miniature ! Pourtant, dans la mesure où les sondages sont conduits auprès de personnes inscrites sur les listes électorales, et donc potentiellement électrices, Laurent Fabius a certainement dù recontrer des sondés sans le savoir ou sans s'en apercevoir.

Publié dans Scrutin

Commenter cet article