Le Pen jamais aussi haut

Publié le par SurveySay

Dans un article intitulé "Le FN toujours plus haut", Libération (jeudi 22 juin 2006) nous indique que "Jamais, à un an de la présidentielle, le président du FN n'a été aussi haut dans les sondages, avec des scores oscillant entre 12 et 13 % d'intentions de vote. L'institut Ipsos, en juin 2001, un an avant la présidentielle, le créditait seulement de 8 à 9 % d'intentions de vote. En juin 2006, dans le baromètre mensuel Ipsos-le Point, il atteint 26 % d'opinions favorables." C'est effectivement le cas comme nous l'avons déjà démontré il y a deux mois (cf. notre post http://sondages2007.over-blog.com/article-2634467.html).

L'article nous emmène ensuite dans l'atelier des sondeurs "Echaudés par l'expérience de 2002, les instituts de sondages se réfèrent désormais à son résultat de 2002 pour corriger les données brutes, et donc surcotent un peu Le Pen. Mais ils soulignent également que ces mêmes données brutes n'ont, elle aussi, jamais été aussi hautes." Le fait de s'appuyer sur la dernière élection de référence (en l'occurence l'élection présidentielle de 2002) est un des principes de base du redressement, technique qui permet de corriger les données brutes. Et on peut supposer que même s'ils n'avaient pas été "échaudés" par l'élection de 2002, les sondeurs s'y seraient quand même référer.

Publié dans Intentions de vote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vernet 03/10/2006 01:18

moi je vote sarko a fond la gauche caviar me degoutte

Guatini 02/10/2006 03:25

Je pense que Sarkozy et Royal ne sont que des créations médiatiques, qui n'existent qu'à travers les médias (toujours les photos dans le magazine, la tête au JT de 20h mais aucune crédibilité en matière de propositions politiques)... Les Français ayant pu constater d'eux-mêmes l'incompétence des socialistes et des umpistes au cours de ces dernières années, et n'étant plus assez dupes pour gober leurs mensonges, choisiront un candidat qui ne fait pas partie de ce système UMPS.Enfin mon choix est fait pour 2007 : Le Pen (c'est le seul qui soit en mesure de balayer le duo médiatisé, sans le soutien des médias, et d'apporter des solutions viables) !P.S. Ce serait bien que vous ne censuriez pas automatiquement tous les commentaires en faveur de Le Pen, car dans l'isoloir, vous n'aurez pas ce pouvoir !Si ce site est interdit aux électeurs du FN, mentionnez-le quelque part que nous le sachions.

BIENVENU 27/08/2006 11:41

Soyez réaliste et ne vous voilez pas la face, plusieurs sondages réalisés sur internet donne Le Pen à plus de 20  % et parfois même plus prés de 25...Devant Ségoléne Royal et juste derriére Sarkosy, par contre on continue à faire voter les internautes sur un second tour Sarkosy/Royal et aucun média quel qu'il soit n'évoque ce premier tour, mais les médias n'organisent en rien les résultats d'une élection et le fait d'occulter la réalité ne fera qu'amplifier au dernier moment la décision du quart des électeurs de voter pour l'extréme droite. Les médias provoque l'effet inverse de ce qu'ils essaient de faire : la marginalisation de Le Pen, ce dernier agira en victime et les Français lui donnerons raisons.....Le métier de journaliste est pourtant séduisant, a condition d'être réaliste et non de relater la réalité par une plume déformante.
 

tymoht 17/08/2006 10:45

bonjour ,
je prends les paris :aux présidentielles 2007 le pen ne dépassera pas les 10 % .

david 16/08/2006 15:25

je ne comprend pas.
d'un cote on dit que Jamais Le Pen n'a ete aussi haut et qu'il est bien plus haut que lors de la derniere presidentielle,
de l'autre on nous sort des sondages avec 13% pour Le Pen au premier tour.
Le tout sur le meme site.Il y a la une incoherence etrange.
Je m'interroge.