La coach de Ségo

Publié le par SurveySay

Coach

Le Point (jeudi 5 octobre 2006) consacre un article à Natalie Rastoin présentée comme étant "la coach de Ségo". La directrice générale de l'agence de communication Ogilvy France aide Ségolène Royal à décrypter les tendances de l'opinion publique : "sondages, études, enquêtes, Natalie Rastoin en dévore des quantité". Son rôle auprès de la candidate PS, qu'elle conseille à titre grâcieux, consiste à "éplucher les enquêtes prospectives, disséquer les attentes des Français à travers les sondages et, à partir de là, élaborer des pistes de réflexion pour la candidate. Du planning stratégique de haut vol !" L'existence d'analystes des sondages dans l'entourage des candidats constitue un aspect peu connu. Les médias évoque souvent les polémiques entourant les résultats des sondages, mais rarement l'utilisation qu'en font les candidats ou les dirigeants dans l'élaboration de leurs programmes ou dans leurs prises de décision, alors même que leur fonction première est de fournir de l'information.

Dans le même numéro, Le Point consacre un article à Hillary Clinton et à sa garde rapprochée, notamment Mark Penn présenté comme "le conseiller le plus influent et un as des sondages". Ségolène, Hillary, même combat ?

Publié dans Usages des sondages

Commenter cet article

brij 01/12/2006 15:44

effectivement , Ségo Hillary, même combat, mené par l'agence de com Ogilvy, proche des démocrates américains

Un future ex 27/10/2006 12:05

Bien, dans les sondages vous pouvez déjà m'enlever ! Donc cela fera un de moins pour tout le monde ;-)

J'ai trop honte du système politique Français et je commence à avoir honte d'être Français...

Donc, je pense m'expatrier dans un pays ou :
-> La démocratie existe vraiment,
-> les élus s'investissent réellement dans la mission pour laquelle ils ont été élus,
-> Les frais de fonctionnement du gouvernement sont limités au nécessaire et non augmentés au "je m'en foue plein les poches en passant"
-> Les taxes sont justes (en répartition et en proportion) t non démotivantes pour le citoyen (en France, on est taxé même sous la tombe :!!! )
-> et enfin, dans un pays qui a su garder son identité et son indépendance vis à vis de la mondialisation - motivée par les ambitions financières de certains, regardez à l'ouest, de l'autre coté de la baignoire)

Léo 12/10/2006 10:40

Bonjour Thomas,
Si vous êtes un militant pro  Sarkozy dites le. ça se voit que vous n'écoutez pas les discours de Ségolène et vous ne faites que répéter ce que disent  ses détracteurs. Elle fait pleins de propositions qui vont  bien avec ce que les gens souhaitent. c'est pas pour rien qu'elle est en tête des sondages. Si les autres candidat veulent la battre il faut qu'ils aillent plus loin qu'elle dans les idées mais pas en exagérant sur le phoénomène de l'insécurité. Elle du cran cette dame et moi je voterai pour elle même si je suis de droite.
 

thomas 09/10/2006 14:14

C'est trop tôt, ça n'a rien de sûr. En octobre avant le vote sur le projet constitutionnel, le OUI raflait la mise à 70%. On a vu le résultat.
Mais Royal sait que ça marche à chaque fois les sondages, tout le monde plonge dans la brèche. Elle ne fait que calquer ce que les gens veulent entendre, c tout. Elle n'a aucune réflexion globale sur les besoins du pays, sans parler de l'Europe et l'international, où elle est franchement absente !
C'est hallucinant de voir autant d'incompétence adultée par des gens en manque de rois ou de reines !

Colin 08/10/2006 00:46

Les sondages....pfff... c' est trop tôt !
http://politique1.over-blog.com