Mauroy et les sondages 2

Publié le par SurveySay

Pierre MauroyLe Figaro rapporte dans un article intitulé 'Mauroy et le Nord deviennent «royalistes»" (mercredi 236 septembre 2006) les propos de l'ancien Premier ministre  à propos des sondages positifs dont bénéificie Ségolène Royal : "« Tous ces sondages qui se suivent et vont dans le même sens, on ne peut quand même pas les négliger ! Ils signifient quelque chose !» Ces propos que Pierre Mauroy tenait la veille de la confrontation de Lens entre prétendants socialistes à la candidature, le 16 septembre, l'ont-ils finalement amené à rendre publiquement sa décision plus vite que prévu ? Toujours est-il que, jeudi matin, il fera connaître officiellement sa prise de position en faveur de Ségolène Royal." Toute la question est bien de savoir si la convergence et la récurrence des résultats des enquêtes d'opinion est significative d'une adhésion citoyen profonde ou d'une bulle médiatique. Apparemment, le premier Premier ministre de François Miterrand a tranché.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article