Premier sondage de 2007

Publié le par SurveySay

Selon un sondage CSA publié jeudi 4 janvier 2007 dans Le Parisien/Aujourd'hui en France, Ségolène Royal obtiendrait au premier tour 34% des voix et devancerait Nicolas Sarkozy bénéficierait (32%). Les deux principaux candidats progressent respectivement de 3 points et 2 points par rapport au précédent sondage. Jean-Marie Le Pen obtiendrait 15% des voix (-1 point), devant François Bayrou qui recule dangereusement vers la barre des 5% (6%,-2). Marie-George Buffet recueille un score de 5% (+2). Au second tour, Ségolène Royal l'emporterait face à Nicolas Sarkozy (52% contre 48%).

Ce premier sondage d'intentions de vote publié en 2007 confirme la domination des candidats de l'UMP et du PS, qui loin de se tasser progressent légèrement. Le candidat Front National se maintient à un niveau élevé, mais deux fois inférieur du candidat le précédent. La candidature de François Bayrou poursuit sa lente érosion.

Sondage CSA réalisé le 3 janvier auprès d'un échantillon national représentatif de 891 personnes âgées de 18 ans et plus, d'après la méthode des quotas.

Publié dans Intentions de vote

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Arnaud 10/01/2007 21:14

Qu' est ce que cela signifie ce jugement à propos de la candidature de Francois Bayrou ?

S' approcher des 5 % , qu' importe les sondages , c' est sitrctement impossible pour le candidat udf . Il est en pleine assenssion , et a exploser tout les sondages à la fin de l' année dernière .

Et quelle erosion ? Il est en pleine activité , et a une très bonne dynamique . L' inverse de l' érosion .

Arétons de croire les sondages ...

Revelatif ? Ok , et Balladur a été élu président évidemment . ( ^^)

Bayrou sera au second tour . J' affirme et je signe .

zeloise 04/01/2007 19:29

Les informations qui me semble intéressantes dans ce sondage, photographie aujourd'hui
- le PC augmente au détriment de la la LCR (PC+LCR+LO ne bouge pas)
- un déplacement des intentions de votes (2) extreme droite vers la Droite-UMP
- un déplacement des intentions de votes du Centre (2) vers la Gauche-PS
- la Gauche (vert+PS+PC+LCR+LO) augmente légèrement(2)

A titre de comparaison (sondages CSA)
- en 2002 de janvier et avril
Chirac a perdu 8,5 points (27 à 19,5)
Jospin a perdu 8 points (24 à 18)
Le Pen a gagné 4 points (10 à 14)
==> Jospin et Chirac ont perdu 9 à 12 points par rapport à Le Pen
- en 1995 de janvier et avril
Chirac a gagné 9,5 point ( 18 à 27,5)
Balladur a perdu 12 points (31 à 19)
Jospin est resté stable (19 à 19,5)
Le Pen a gagné 4 points (8 à 12)
==> Chirac a gagné ~21 points par rapport à Balladur (de -12 à +8)

La "domination" des candidats UMP et PS n'est donc pas forcément significative en soit.
Royal-Le Pen = 19 points (CSA) / Royal-Bayrou = 28 points (CSA)
Sarkozy-Le Pen = 17 points (CSA) / Royal-Bayrou = 26 points (CSA)
Dans une configuration de type "1995" Le Pen ou Bayrou pourrait passer devant Royal ou Sarkozy ...

De plus ce sondage ne teste pas les candidatures Nihous, Lepage, Dupont-Aignan (ou autres candidature à Droite) qui pourrait retirer 5 à 10 au candidat UMP.
Bayrou avait gagné 50% entre janvier et avril (de 3 à 6), si ses intentions de votes passe de 6 à 12, cela pourrait affecter les scores de Sarkozy et/ou Royal.

Je ne crois pas qu'il y est aucune signification d'un sondage 2ieme tour alors que l'on ne connait pas les 2 candidats présent, ni les éventuelles dynamique et/ou rapport de force du 1ier tour.

zeloise

SOND 04/01/2007 18:09

SONDAGE PAS FIABLE