Madame la Présidente ?

Publié le par SurveySay

Le début de la campagne présidentielle de 2002 a été rythmé par la recherche d'un troisième homme, capable de proposer une offre électorale nouvelle face à l'alternative Chirac ou Jospin. Jean-Marc Lech, Président d'Ipsos, prédisait alors que le troisième homme serait une femme, et citait le nom d'Arlette Laguiller.

Au-delà de la boutade, et au moment où de nombreuses femmes arrivent au pouvoir dans plusieurs pays (Angela Merkel en Allemagne, Michelle Bachelet au Chili),  un sondage Ifop pour le magazine "Elle" révèle que plus de neuf Français sur dix sont favorables à l'élection d'une femme à la présidence de la République. Un résultat qui devrait satisfaire les candidates potentielles que sont Michèle Alliot-Marie, Ségolène Royal, Arlette Laguiller, Dominique Voynet et Marie-George Buffet.

L'Ifop, premier institut de sondages créé en France (1938), a déjà eu l'occasion de poser la question. 18% des Français étaient favorables à l'accession d'une femme à la présidence en 1946 52% en 1972 contre 94% en 2006. Ou comment l'opinion se retourne.

(sondage réalisé par téléphone les 12 et 13 janvier auprès d'un échantillon de 950 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.www.ifop.fr)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article